Attention danger ! Blog redoutable...
Plus de 1500 articles sur l'Inde et son cinéma, plus de 350 films notés et annotés, quelque 300 chansons commentées, plus de 1200 références classées, des extraits d’émissions indiennes, un jeu aux trophées vintage...
Vous allez devenir addicts. Vous êtes prévenus !

mardi 16 avril 2013

Ciné-club : Meilleurs films des années 1960

J'avais commencé en février avec les meilleurs films des années 1980, comme ça, au pif. 
Me voilà plus à l'aise avec les  années 1960. On est en plein dans l'âge d'or qui va donner tant de films devenus des classiques.
Tous les meilleurs films de la décennie sont mentionnés dans ce post, mais comme d'habitude seuls 4 d'entre eux sont un peu développés pour vous donner une idée.

Sujata (Filmfare 1960)
Une orpheline de basse caste, Sujata est adoptée par une famille aisée (ça ne doit pas être courant). Bien que ses parents l'aiment comme ils aiment leur fils, on lui laisse toujours entendre qu'elle n'est pas de la même condition.
Un jour, la mère est victime d'un accident, et la seule personne dont le sang est compatible est celui de Sujata, qui accepte volontiers d'aider sa mère. Cette dernière va la considérer dorénavant comme partie intégrante de la famille en autorisant son fils à l'épouser.
Nutan fait encore preuve ici de la palette des émotions qui va lui valoir un 2e Filmfare. Le scénario est prévisible, mais on se laisse prendre par la beauté du visage de Nutan et par son jeu.
Réalisateur : Bimal Roy
Héroïne : Nutan
Héros : Sunil Dutt
Compositeur : S.D. Burman
Chanteurs : Asha, Geeta, Talat, Mohd. Rafi
Notre avis : 3,5/5

Sahib Bibi Aur Ghulam (Filmfare 1963)
Au début du XXe siècle, un jeune homme, qui arrive de la campagne, devient serviteur dans un palais de Calcutta. Il découvre la vie de riches propriétaires bengalis. Dans la famille qu'il sert, il remarque en particulier la jeune belle-fille qui se languit de son mari qui l'abandonne tous les soirs pour rejoindre les danseuses et boire de l'alcool. Il devient le confident de la femme délaissée.
Belle reconstitution historique, ce film, officiellement attribué à Abrar Alvi, le dialoguiste habituel de Guru Dutt, porte la patte de ce dernier. Il reçoit de nombreux Filmfare : pour la photo, le meilleur réalisateur,  la meilleure actrice, ainsi qu'un National Award. Une filmiscopie a été consacrée à ce superbe film.
Réalisateur : Abrar Alvi
Héroïne : Meena Kumari
Héros : Guru Dutt
Compositeur : Hemant Kumar
Chanteurs : Asha, Geeta, Hemant
Notre avis : 4/5

Dosti (Filmfare 1965)
Histoire d'une amitié entre 2 adolescents ; l'un est aveugle l'autre estropié.
Film misérabiliste, mais optimiste et énergique, trop dégoulinant de bons sentiments. On reconnaît là la patte de la famille Barjatya, ici productrice.
Réalisateur : Satyen Bose
Héros : Sudhir Kumar, Sushil Kumar
Compositeurs : Laxmikant-Pyarelal
Chanteurs : Lata, Mohd. Rafi
Notre avis : 2/5

Guide (Filmfare 1967)
Un guide de voyage tombe amoureux de l'épouse de son client archéologue. Ses clients s'entendent mal, et l'épouse ne tarde pas à quitter son mari avec son guide pour mener la vie qu'elle a toujours voulue.
Vijay Anand, dirige ici son frère Dev, alors à l'apogée de sa longue carrière, et Waheeda Rehman dans sa célèbre danse du serpent. Ce film, qui a été récompensé par 7 Filmfare, et nominé aux Oscars, a été présenté au Festival de Cannes en 2008, en présence de Dev Anand.
Réalisateur : Vijay Anand
Héroïne : Waheeda Rehman
Héros : Dev Anand
Compositeur : S.D. Burman
Chanteurs : Lata, Mohd. Rafi, Kishore, Manna Dey
Notre avis : 3/5

Et aussi : Mughal-E-Azam (K. Asif), Jis Desh Men Ganga Behti Hai (Raj Kapoor), Bandini (Bimal Roy), Himalay Ki Godmein (Vijay Bhatt), Upkar (Manoj Kumar), Brahmachari (Bhappi Sonie).

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...