Attention danger ! Blog redoutable...
Plus de 1500 articles sur l'Inde et son cinéma, plus de 350 films notés et annotés, quelque 300 chansons commentées, plus de 1200 références classées, des extraits d’émissions indiennes, un jeu aux trophées vintage...
Vous allez devenir addicts. Vous êtes prévenus !

mardi 21 septembre 2010

Ciné-club : la réincarnation

Les thèmes de la réincarnation et de la re-naissance ont de nombreuses fois été traités dans le cinéma de Bombay. Les sujets de ce type ont en effet toujours eu beaucoup de succès auprès du public indien depuis les années 1950.

Madhumati (Bimal Roy, 1958). Poésie
Le héros et son ami passager, bloqués par un orage dans une étrange demeure discutent de la vie du héros qui semble reconnaître la maison où ils se trouvent. Par flash-back, on apprend sa rencontre avec une jeune paysanne, Madhumati, dont il est tombé amoureux et qui a mystérieusement disparu et réapparu.
Ce film à l'ambiance énigmatique et poétique est l'un des premiers à traiter du thème de la réincarnation ; il a ouvert la voie à de nombreux réalisations, jusqu'à Om Shanti Om en 2007.
Réalisateur : Bimal Roy
Héroïne : Vijayanthimala
Héros : Dilip Kumar
Compositeur : Salil Chaudhury
Chanteurs : Lata, Begum Mubarak, Manna, Mukesh, Mohd. Rafi
Notre avis : 3/5

Karz (Subhash Ghai, 1980). Thriller 
Une louche affaire d'héritage : un mariage suivi d'un meurtre. Une jeune veuve devient la seule héritière d'une immense fortune. Vingt-cinq ans plus tard, un jeune chanteur qui passe chanter dans la région a des hallucinations qui le ramènent dans une vie antérieure. 
Gros succès de l'année 1980, ce film est resté dans les esprits non seulement pour son thème, et pour la présence de Rishi Kapoor, mais aussi pour ses chansons. L'une d'elle, la chanson-titre, a été reprise au début de Om Shanti Om (Farah Khan, 2007).
Réalisateur : Subash Ghai
Héroïnes : Tina Munim, Simi Garewal
Héros : Rishi Kapoor, Raj Kiran
Compositeurs : Laxmikant-Pyarelal
Chanteurs : Lata, Asha, Kishore, Manna
Notre avis : 2,5/5

Karan Arjun (Rakesh Roshan, 1995). Action
 Dans un petit village, deux frères sont élevés par leur mère. A l'âge de 20 ans, ils vont rendre visite à leur grand-père paternel qui ne se souciait plus d'eux, à cause d'une querelle familiale. Grand-papa fait assassiner, par vengeance, ses 2 petits-enfants. Au même moment, 2 enfants naissent à 2 endroits différents...
Encore un gros succès populaire pour ce film qui rassemble un duo masculin de choc.
Réalisateur : Rakesh Roshan
Héros : SRK, Salman Khan
Héroïnes : Kajol, Mamta Kulkarni, Rakhee
Compositeur : Rajesh Roshan
Chanteurs : Lata, Alka, Kumar Sanu, Udit, Mohd Aziz
Notre avis : 2,5/5

Om Shanti Om (Farah Khan, 2007). Comédie
Un jeune figurant de cinéma, amoureux d'une vedette féminine, assiste sans le vouloir, à son meurtre. Passé à tabac par les hommes de main de l'assassin, il meurt à l'hôpital, alors que le fils d'un grand acteur vient de naître (ça vous rappelle quelque chose ?) Vingt-cinq ans plus tard, le bébé, qui est devenu une superstar rencontre quelques problèmes psychologiques.
Om Shanti Om est un divertissement fort bien construit qui sait tourner en dérision le cinéma indien des années 1980. Beaucoup d'humour, un rôle en or pour SRK devant une jeune et jolie héroïne. A voir et à revoir, rerevoir...
Réalisatrice : Farah Khan
Héroïnes : Deepika Padukone, Kirron Kher
Héros : SRK, Arjun Rampal, Shreyas Talpade
Compositeurs : Vishal-Shekhar
Chanteurs : Shreya, Sunidhi, Rahat, Sukhwinder, Shaan, Udit
Chorégraphe : Farah Khan
Notre avis : 4/5

Et aussi : Milan (Adurthi Subba Rao, 1967), Kudrat (Chetan Anand, 1981), Prem (Satish Kaushik, 1995)

3 commentaires:

Lounima a dit…

Bonjour,
Très beau récapitulatif sur ce thème. Personnellement, j'aurais ajouté "Hamesha" avec Saif Ali Khan et Kajol : c'est un film que j'ai bien apprécié. Je trouve d'ailleurs la chanson qui donne son titre au film magnifique.

Sally-Francois a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Sally-Francois a dit…

Bonjour Lounima,
je viens de vérifier dans notre base de données. Nous avons vu Hamesha en 2008, et nous ne l'avions pas trop aimé. Mais je le mets à revoir, car il nous est plusieurs fois arrivé d'aimer un film en le voyant une seconde fois (on était pas bien lunés la première fois ?). Pour Kajol et Saif !
Merci de me l'avoir rappelé.
A bientôt
Sally

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...